<%letter%>
-------------------------------
Mon aventure à Ivujivik, Québec, où j'enseigne à 17 Inuit de 12 à 16 ans. Vous pouvez consulter les archives qui contiennent tous mes textes depuis le début en 2009.
-------------------------------
:
Accueil
Archives

Mieux vaut tard que jamais!

Publié à 23:39, le mercredi 18 septembre 2013, Ivujivik
Mots clefs :

Ouff! Un peu plus et vous n'aviez pas de billet de ma part cette semaine! Pour une raison totalement inconnue, mon Microsoft Office était désinstallé... Pour les néophytes, ça signifie que je n'avais plus accès au programme Word que j'utilise pour écrire mes textes. J'aurais pu l'écrire dans notepad mais j'ai préféré tenter de régler le problème. Après un écran bleu de la mort et quelques heures plus tard, ça fonctionne! Note à moi-même : changer d'ordinateur bientôt et payer un peu plus cher afin qu'il fonctionne pour plus que 2 ans...

 
 

Ce qui retient l'attention cette semaine : la neige! Encore et encore, de plus en plus! Elle n'a pas encore toute fondue depuis lundi. On se sent comme en décembre au sud. On souhaite seulement qu'elle puisse rester pour qu'on sorte nos motoneiges plus tôt! Les normales sont de 5 degrés, donc vraisemblablement, cette neige fondra. Je devrais écrire à René, mon spécialiste météo, pour voir s'il a plus d'information sur cette vague plus froide qu'à l'habitude. L'automne n'est même pas officiellement arrivé que l'hiver semble déjà là. Dire qu'il y a deux ans, la première neige est arrivée le 18 novembre... Toute une différence! Ça fait cependant de belles photos!

 

 

La neige avait presque toute fondue!

 

Elle est cependant revenue en force!

 

À l'école, les choses avancent lentement. Nous avions une rencontre de parents cet après-midi pour se présenter pour le début de l'année scolaire (enfin direz-vous). Un bon nombre de parents ont pris quelques minutes de leur temps de travail pour venir nous rencontrer. Les élèves étaient en classe et j'en ai profité pour travailler un peu avec ceux qui avaient accumulé du retard... c'est-à-dire la majorité d'entre eux! Nous avons eu de bonnes discussions avec les parents présents concernant l'importance de l'assiduité en classe. La majorité comprend bien l'importance de venir à l'école mais ça se complique lorsqu'ils doivent se lever le matin! Ou se coucher le soir... Deux de mes filles au 2e cycle du secondaire m'ont donné la permission d'aller les réveiller si personne ne se présente dans ma classe. En général j'ai toujours un ou deux élèves mais c'est arrivé l'an passé d'être complétement seul pour toute la matinée. Ce sera probablement dans un futur billet!

 

En enseignant les maths et les sciences, j'ai un peu moins de latitude par rapport à mon collègue Fred ou ceux du primaire qui se voient enseigner les arts. Fred a comme projet avec les jeunes de mettre un peu de couleur dans les escaliers. Ça met de la vie dans l'école! Ryan quant à lui a récupéré la plante géante qui est morte l'an passé et l'a peinturé avec ses élèves de 5e et 6e années. Beaucoup de jeunes ici ont cette patience pour les arts. Ce n'est pas surprenant que les sculptures, toiles et différents vêtements faits à la main ne soient pas si difficiles à trouver.

 

 

 

Mon heure de couché est dépassé, je vous laisse donc cette semaine avec une photo de mon gâteau aux carottes! J'adore cuisiner! J'avais peur de ne plus rien faire maintenant que je suis seul mais en général j'aime me faire de bonnes choses. Ne riez pas, je n'ai pas les talents artistiques de mes élèves mais au moins, j'essaie!

 

 

À la semaine prochaine!

Louis





<- Page précédente | Page suivante ->