<%letter%>
-------------------------------
Mon aventure à Ivujivik, Québec, où j'enseigne à 17 Inuit de 12 à 16 ans. Vous pouvez consulter les archives qui contiennent tous mes textes depuis le début en 2009.
-------------------------------
:
Accueil
Archives

Formation à Puvirnituq

Publié à 19:17, le mercredi 23 octobre 2013, Puvirnituq
Mots clefs :

Et oui, j'ai une connexion internet à Puvirnituq! J'ai dû travailler pour cependant! Je loge chez Cogne, un Sénégalais enseignant ici au nord pour sa première année. Il a internet mais pas de routeur sans fil, j'ai donc dû trouver à qui appartenait le réseau qui était disponible. Après avoir dérangé le poste de police et le bloc d'à côté, c'est chez la voisine que j'ai pu trouver ce fameux routeur. Elle a été très gentille et m'a gentiment donné son mot de passe. De tous les enseignants, nous sommes seulement quelques-uns avec un accès à Internet. Nous nous considérons chanceux!

 

 

Une élève a eu la bonne idée d'apporter les oeufs et le bacon pour tous pour un bon petit déjeuner dans la classe!

 

Nous avons maintenant des pancartes à Ivujivik!!!

 

Un match amicale entre les élèves de 5e-6e année en français et en anglais.

 

Avant de critiquer nos 3 premières journées à Puvirnituq, je vous partage ces quelques photos du spectacle donné par quelques élèves à l'aide des animateurs de Cirqiniq. Pour ceux qui se souviennent, l'an passé, on avait noté une baisse de l'engouement des jeunes pour le cirque. Cette année, il y a une relève! Rachel était de retour après une année d'absence et les jeunes ont eu la chance de voir Moyo pour la première fois à Ivujivik. Il a apporté un nouveau souffle avec de nouvelles idées et les jeunes ont bien répondus. Ils ont passé 3 semaines à travailler avec les jeunes mais aussi avec les adolescents plus vieux pour tenter d'en faire des instructeurs juniors. Le spectacle, sous le terme du « cocon », a incorporé les chants de gorges et beaucoup d'allusions à la culture Inuit. Une belle façon de clore les 3 semaines de travail avec les jeunes.

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Un triste événement a eu lieu vendredi soir. J'étais chez moi tranquille à écouter un épisode de la série American Horror Story quand j'ai entendu le camion d'eau arriver en trombe en klaxonnant suivi par les policiers. Le camion s'est rempli d'eau à l'usine de traitement qui est tout juste à côté de chez moi. Je voyais bien qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas et j'ai été faire mon curieux. Une maison était en feu. Le village en entier était rassemblé autour de la maison. Heureusement, personne n'a été blessé mais c'est une maison de moins pour les Ivujivimiut. Plusieurs rumeurs ont suivi, parlant d'un geste criminel, causé par un ou des jeunes sous l'effet de l'alcool ou de la drogue. Un message d'un citoyen a été publié sur facebook appelant la communauté à prendre ses responsabilités face à ces nombreux problèmes. En espérant que ça ne prenne pas d'autres événements malheureux pour qu'un vent de changement souffle sur la communauté.

 

 

 

Me voilà finalement à ma partie critique face aux formations que nous avons ici à Puvirnituq! Mais non, je vais vous épargner les détails! Chose certaine, la commission scolaire essaie de nous fournir de bonnes formations. Cependant, certains choix sont à revoir. Il est toujours intéressant de parler avec nos collègues des autres villages. Il faudrait cependant que du temps y soit consacré pour qu'on puisse échanger. Une formation copie conforme à nos 4 années d'université n'est pas la meilleure chose en soit... Certains ont manifesté leur mécontentement en espérant que les dirigeants de la commission scolaire prennent les bonnes mesures pour nous offrir des formations adaptées à nos réalités. La gestion de classe en est un bon exemple avec tous les problèmes d'absences et de motivations que nous vivons dans les 14 communautés. Disons seulement que beaucoup d'enseignants ont l'impression que la commission scolaire n'en tient pas compte. Il ne reste qu'une seule journée de formation demain. Nous espérons y trouver de bons outils pour ne pas retourner les mains vides.

 

 

 

Le maire de Puvirnituq suivi par la directrice générale de la C.S. Kativik

 

J'ai bien hâte d'être de retour chez moi. Hormis la formation, il ne faut pas oublier que je suis hébergé chez un enseignant ici. C'est sa première année et je dirais que c'est un homme habitué à sa femme. Son appartement est vide! Une poêle et un petit chaudron font le tour de ce qu'il a comme batterie de cuisine! Il est très gentil cependant et nous a fait manger des repas typiquement Sénégalais. Mais vous auriez dû me voir faire le pâté chinois hier soir... Je suis allé cogner chez la voisine d'en haut je ne sais combien de fois! Une grande poêle, une cuillère de bois, un pilon à patate, du ketchup, des mitaines de four, et j'en passe! Ce fût délicieux mais je m'ennuie de cuisiner chez moi avec toutes mes choses! Encore deux jours! La bonne chose avec Puvirnituq? Ça change le mal de place! On sera tous très heureux d'être de retour à la maison vendredi!

 

Astérix, le chien d'un collègue ici portant frèrement son chandail du Canadiens!

 

À la semaine prochaine!

 

Louis


Lien permanent

Changement de température

Publié à 19:36, le mercredi 16 octobre 2013, Ivujivik
Mots clefs :

L'hiver a décidé de ne pas commencer immédiatement. Nous avions eu de bonnes bordées, les températures étaient en bas de zéro, mais voilà que les vents et la température ont augmenté et nous sommes de retour en automne. Le manque de soleil se fait de plus en plus sentir, autant chez les élèves que chez les enseignants. Pour ma part, ça se prend une journée à la fois. Il faut diversifier les activités même si la motivation n'y est pas toujours. Vincent et Andréa m'ont monté un programme d'entraînement que je suis 3 fois par semaine. Ryan, Vincent et moi allons habituellement à l'aréna le mardi et le jeudi matin et une autre fois durant la fin de semaine. Je n'ai jamais aimé l'entraînement dans un gym mais je dois avouer y prendre goût! Je faisais aussi du cardio avec un entraînement sur DVD mais j'ai quelques petits bobos, à la cheville et au dos qui m'ont fait ralentir un peu. L'important c'est de bouger tout en écoutant son corps!

 

Vendredi matin.

 

La semaine passée, avec  les élèves de la classe de Miléna et grâce à sa demande, nous sommes allés faire la visite d'Hydro-Québec avec nos élèves. Je n'avais jamais été voir comment ça se passe dans le village ici. Nadeau nous a fait visité les lieux, nous a expliqué le fonctionnement des génératrices et nous a expliqué son travail. Il est monteur de ligne et s'occupe du travail journalier avec un autre collègue. C'était bien de voir un Inuk expliquer son travail aux jeunes. Il n'y a pas juste de la job sur le camion d'eau et sewage après tout! En espérant qu'au moins un de nos jeunes ait été intéressé par cette visite et qu'une petite graine se soit implantée dans sa tête et qu'elle finira par grandir petit à petit...

 

 

 

Comme je le disais, la température a changé drastiquement durant la fin de semaine. Il a venté durant les trois jours! Une bonne défaite pour se reposer, jouer à des jeux de société, écouter des films, etc. Nous avons fêté Ryan vendredi, Fred lundi, sans oublier une belle soirée chez moi entassé dans le salon pour la première de The Walking Dead! Lundi, malgré les vents avec rafales à 70 km/h, je suis sorti avec Bowser pour une petite marche alors que le soleil semblait vouloir sortir. Béni des Dieux, ce n'était qu'au-dessus d'Ivujivik que le ciel était dégagé! Un arc-en-ciel est resté presqu'en permanence pendant ma marche. Malheureusement je ne suis pas allé très loin puisque la pluie tombait plus loin, mais dès mon retour près du village, le soleil y était toujours. Non satisfait de mon activité physique et avec un peu d'aide de Sarah, je suis allé jouer au basketball à l'école avec elle, Vincent, TJ et 2 élèves. Ça a fait du bien même si ce n'est pas mon sport préféré!

 

Lundi après-midi.

 

 

 

 

 

La semaine prochaine, il est possible que je ne puisse pas publier le mercredi puisque je serai à Puvirnituq pour une semaine de formation. Je ne vous oublie pas cependant et je ferai tout en mon possible pour mettre mon blogue à jour. Bonne fin de semaine!

 

Louis


Lien permanent

La semaine est longue!

Publié à 22:58, le mercredi 9 octobre 2013, Ivujivik
Mots clefs :

Quelle semaine! On aura mérité la longue fin de semaine qui arrive. On a une semaine qui semble ne pas vouloir se terminer à Nuvviti! Les causes? Virus dans le village, un peu de paresse, le manque de soleil... On travaille fort pour tenter de régler les problèmes d'absentéisme et de départs précipités. Il ne reste qu'une semaine de 4 jours qui nous sépare de notre visite à Puvirnituq pour notre semaine de formations. Les jeunes auront une pause avant de revenir pour la semaine de l'Halloween et le mois de novembre, qui est habituellement propice au travail. Ma dernière semaine a été marquée par l'événement Terry Fox, un jeu de société très cool, une aventure à la rivière et la fameuse Cup Song.

 

 

Vendredi passé, Claudine et Vincent (la travailleuse sociale et mon collègue en éducation physique) ont appuyé le projet de Terry Fox et on fait un tracé autour du village, un 2,5 km, que 3 courageux ont fait à la course et les autres à la marche. Bien entendu, je fus l'un des 3 avec un temps respectable de 12 minutes 30. Le vent n'était pas de notre côté mais le soleil s'est pointé le bout du nez le temps d'une heure juste pour l'événement. Nous avons réussi a amassé un peu d'argent pour soutenir la cause de Terry Fox.

 

 

 

Pendant que je faisais ma course, Ryan a gentiment été chercher mou courrier et m'a rapporté une commande que j'attendais, le jeu de société Dominion. Nous y avons joué vendredi avec Danny et TJ et Sarah et Ryan. Samedi, MC, Car et Fred l'ont aussi essayé! Tout le monde a bien aimé. J'avais joué à ce jeu cet été avec des amis avant de partir et je l'ai trouvé sur Amazon.ca en combo avec 2 extensions, je n'ai donc pas hésité!

 

 

Dimanche, Vincent, Éloi, MC et moi avons été cherché de l'eau à la rivière pour la majorité des enseignants. Pendant que nous remplissions les bidons, il y en a un qui a décidé de partir avec le courant! Il s'est arrêté sur une roche, en plein milieu! J'avais mes grandes bottes Baffin, alors comme l'eau était basse, j'ai décidé de me mettre au défi pour aller le chercher! Vincent a filmé la scène tout en attendant une chute, qui n'est heureusement pas venue!

 

   

 

 

Vous connaissez la Cup Song? C'est cette chanson par Anna Kendrick qui utilise un rythme fait avec un verre. On peut voir cette chorégraphie du verre dans le vidéoclip ou dans la comédie musicale La note parfaite (Pitch perfect). Avec nos jeunes, nous nous amusons par temps libres à refaire cette chorégraphie. Idéalement, nous voudrions en faire une représentation. Les élèves de Ryan et les miens s'en viennent très bon!

 

 

 

L'hiver semble vouloir s'installer ici mais si on se fie à Environnement Canada, les températures devraient augmenter pour la fin de semaine et tout cette neige devrai partir. Moi qui avais hâte de faire du ski-doo, je devrai attendre encore un peu et continuer de faire du jogging! Je me tiens d'ailleurs toujours en forme grâce à Vincent qui m'a monté un petit programme en musculation. Vive la forme! Rien de mieux pour garder le moral dans ces temps de grisaille. Dernier rendez-vous en direct d'Ivujivik la semaine prochaine avant le voyage à Puvirnituq. C'est un rendez-vous!

 

Louis


Lien permanent



<- Page précédente | Page suivante ->